Science Fiction.

PREMIÈRE LOI :

Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.

DEUXIÈME LOI :

Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la première loi.

TROISIÈME LOI :

Un robot doit protéger son existence, dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la première ou la deuxième loi.

Laisser un commentaire